Vaincre le Cancer - Campagne MC21
Rechercher

Dépassons les 80% de guérison des enfants - SIREDO

Caroline Giboulet
03/05/2018
Partager
Aujourd’hui, en France, le cancer est la première cause de décès par maladie chez l’enfant et l’adolescent. Près de 2500 d’entre eux sont touchés par un cancer chaque année. 1700 ont moins de 15 ans. Les cancers de l’enfant et de l’adolescent sont considérés comme des maladies rares contre lesquelles il est urgent de développer la recherche et les traitements.
SIREDO_project
3,6M €
à lever pour aménager la plateforme au sein de l'hôpital de la rue d'Ulm à Paris

Plus de 80% des enfants guérissent. C’est mieux qu’il y a 30 ans, mais encore insuffisant : il faut trouver de nouvelles stratégies pour les enfants en échec thérapeutique et réduire la toxicité des traitements. Ces progrès passent par la compréhension de la biologie des cancers.

Olivier Delattre, Directeur de SIREDO

Grâce aux progrès de la recherche le taux de guérison des enfants est passé de 5% dans les années 1950 à 80% dans les années 90. Ce seuil ne progresse plus et 20% des enfants atteints de cancer ne survivent pas. Pour eux, la recherche doit trouver de nouveaux traitements et de nouvelles approches. Parmi les 80% d’enfants guéris, trop nombreux sont ceux qui souffrent de séquelles fonctionnelles ou cognitives. Il est aujourd’hui urgent d’améliorer les diagnostics afin d’adapter les traitements à chaque enfant et ainsi préserver leur avenir.

Infographie SIREDO

La création du centre permettra de :

  • Recruter de nouveaux chercheurs pour ouvrir de nouvelles voies de recherche fondamentale et translationnelle sur les cancers qui n’ont pas encore de traitement.
  • Assurer une coordination et une fluidité optimale entre toutes les étapes du développement des nouveaux traitements. Les jeunes patients se verront proposer plus rapidement de nouveaux traitements.

 

LES IMPACTS

  • Développement de nouveaux projets de recherche
  • Création de nouveaux modèles thérapeutiques
  • Développement de traitements moins agressifs et plus efficaces
  • Amélioration de la qualité de vie des enfants pendant et après les traitements