Vaincre le Cancer - Campagne MC21
Rechercher

Qui sommes-nous ?

Caroline Giboulet
07/05/2018
Partager
Fondation reconnue d'utilité publique, l'Institut Curie fonde ses valeurs sur l'innovation et la recherche transdisciplinaire, afin d'accélérer la mise au point de traitements plus efficaces pour les malades et d'améliorer les connaissances, les pratiques et les technologies médicales nécessaires au diagnostic et au suivi des patients.
Institut Curie

Institut Curie

Chaque jour, les équipes de l'Institut Curie s'engagent dans la lutte contre les cancers. Médecins et chercheurs mettent en commun leurs compétences pour faire bénéficier les patients des avancées de la recherche. Soins, recherche et enseignement sont les trois missions de l'institut qui associe le premier Centre de Recherche européen en cancérologie et un Ensemble Hospitalier référent pour les cancers du sein, les tumeurs pédiatriques et celles de l'oeil et les sarcomes.

L’Institut Curie est habilité à recevoir des dons et des legs, et peut, grâce au soutien de ses donateurs, accélérer les découvertes et ainsi améliorer les traitements et la qualité de vie des malades.

Pour en savoir plus

 

Marie Curie

 

                                                Dans la vie rien n'est à craindre, tout est à comprendre

 

Marie Curie

Maria Sklodowska-Curie née à Varsovie le 7 novembre 1867. Brillante élève, elle part en 1891 pour Paris, où elle a été acceptée pour y suivre des études en sciences physiques et en mathématiques à la Sorbonne.

En 1894, elle rencontre Pierre Curie, qu’elle épouse en juillet 1895. L'année suivante, elle est reçue première à l’agrégation de physique. En décembre 1897, elle commence ses travaux de thèse sur l’étude des rayonnements produits par l’uranium, découverts par Henri Becquerel. En utilisant les techniques mises au point par son mari, elle analyse les rayonnements d’un minerai riche en uranium, la pechblende. Menant leurs recherches dans un hangar mis à leur disposition par l'Ecole de physique et de chimie, ils découvrent deux nouveaux éléments le Polonium et le Radium. En 1903, Marie Curie soutient sa thèse sur les substances radioactives. Elle reçoit avec son mari et Henri Becquerel le Prix Nobel de Physique. Elle est la première femme à recevoir un prix Nobel. A la suite du décès de Pierre dans un accident de la circulation, elle le remplace à son poste de professeur à la Sorbonne et devient la première femme à enseigner dans cette université. Le 10 décembre 1911, elle reçoit le Prix Nobel de Chimie. Là aussi, elle est la première personne à obtenir deux prix Nobel pour ses travaux scientifiques. En 1914 est créé l'Institut du Radium dont Marie Curie dirige l'un des laboratoires. Pendant la guerre, elle participe à la conception d’unités chirurgicales mobiles et des voitures de radiologie, surnommées les « petites Curie », qui sont envoyées sur le front. Après la guerre, elle voyage aux Etats-Unis où une formidable collecte est organisée par les femmes américaines pour financer ses recherches. Devenue un symbole international, elle participe à de nombreux congrès jusqu'à la fin de sa vie. Suite à une trop grande exposition aux éléments radioactifs, elle est atteinte d’une leucémie, dont elle décède dans le sanatorium de Sancellemoz en Haute-Savoie en 1934. Le 20 avril 1995, ses cendres et celles de son mari ont été transférées au Panthéon de Paris.

RAPPORT ANNUEL 2017
L ESPRIT CURIE
Nos projets stratégiques